Un transfert d’entreprise est une transaction

J’assistais à une conférence sur les transferts d’entreprise il y a quelque mois. Un repreneur racontait comment s’était passé le transfert de pouvoir avec son père. Tout semblait s’être déroulé parfaitement alors qu’il lance à l’auditoire, il ne reste que la paperasse a faire pour finaliser le transfert.

La paperasse comme il le dit, détermine le prix transigé et les conditions du transfert. Ces documents auront un impact direct sur la fiscalité des cédants et repreneurs, sur les états financiers de l’entreprise, sur les autres conventions, l’échéancier, la période de transition, ainsi que le financement de la transaction. Les conditions de la transaction peuvent même affecter l’évaluation de l’entreprise.

Il est possible de tester les capacités d’un repreneur, mais pour qu’un transfert d’entreprise se matérialise, il faut que dans les faits il y ait une transaction.

Merci de nous suivre sur les médias sociaux :

    

 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedintumblrmail Partager cet article sur les médias sociaux

Laissez un commentaire