Acquisition d’entreprise – un monde d’opportunités

Qu’est-ce qui a permis à GOOGLE, FACEBOOK et COUCHE-TARD de connaître une croissance hors du commun ?

Bien qu’il puisse y avoir plusieurs réponses à cette question, il est toutefois indéniable que les acquisitions stratégiques que ces entreprises ont effectuées au fil du temps ont fortement contribué à leur succès et à leur envergure actuelle.

Vous avez déjà une entreprise où vous êtes un repreneur dans l’âme qui souhaite faire l’acquisition d’une entreprise ?

Le monde des fusions et acquisitions est un univers à la fois passionnant et complexe. Avez-vous le profil qu’il faut ?

Passionnant d’abord, par ce qu’on y apprend beaucoup sur une foule de sujets, on y voit différents modèles d’affaires, différentes cultures d’entreprise, des histoires de succès et d’échecs.

Il ne faut pas se leurrer, une acquisition vient également avec son lot de complexités. L’acquéreur devra prendre des décisions basées sur des notions d’évaluation d’entreprise, de stratégie financière, commerciale, opérationnelle, organisationnelle, fiscale, juridique et humaine. Il se verra parfois confronté à des parties prenantes avec des intérêts divergents, parfois à ses propres croyances et ses peurs.

Pour mieux tirer son épingle du jeu, il vaut mieux se préparer adéquatement. Avez-vous tout ce qu’il faut ?  processus, habiletés, expériences, conseillers …

Voici ce qu’il vous faut savoir avant de vous lancer dans l’aventure ;

  1. Combien d’argent ou de garanties êtes-vous prêt à investir afin de financer l’acquisition ? ceci permettra de vous donner une idée de l’envergure de la transaction envisagée.
  2. Quel profil de cible d’acquisition cherchez-vous ?
    • Secteur d’activité (construction, agroalimentaire, transformation de métaux, etc.)
    • Type d’entreprise (manufacturière, distribution, services, commerce de détail)
  1. Pour quelle raison voulez-vous faire une acquisition ?
    • Intégrer de nouveaux produits
    • Développer de nouveaux marchés
    • Acquérir de nouvelles compétences
    • Combler des lacunes de votre entreprise
  2. Quel est le potentiel de rendement de votre investissement ?
    • Combien vous coûtera votre acquisition ?
    • Dans combien de temps aurez vous rembourser la dette ?
    • Quel rendement souhaitez vous obtenir sur le montant investi ?
    • Avez vous inclus les honoraires professionnels pour effectuer la transaction (évaluation de la cible, lettre d’intention et autres conventions, revue diligente, financement, autres)
  3. Quel est le contexte de la transaction envisagée ?
    • Actifs ou Actions
    • Urgence de vendre (maladie, décès, mauvaise situation financière de la cible)
    • Relève (familiale, employés, coopérative)
    • Acquisition totale, partielle, progressive de l’entreprise
    • Fusion de deux entreprise
    • Concurrent direct ou complémentaire
  4. Quels sont les risques associés à cette acquisition ?
    • Humains
    • Commerciaux
    • Financiers
    • Opérationnels
    • Stratégiques
    • Fiscaux

La croissance par acquisition est une option stratégique intéressante pour un entrepreneur qui a une vision, un peu d’équité, qui est prudent et qui s’accompagne d’experts-conseils pour l’appuyer dans ses projets.

L’expert-conseil spécialisé en fusion et acquisition contribuera à mieux cibler l’entreprise, réduire les risques, accélérer le processus et faciliter une négociation gagnante. 

 

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedintumblrmail Partager cet article sur les médias sociaux

LEAVE A COMMENT